Pompe à l'huile....ou au beurre et à l'anis

Publié le par Juju

Tout d'abord, je profite de ce post pour vous souhaiter à tous une belle et heureuse année 2009.
Pour nous, 2008 a été un très bon cru  à plusieurs niveaux , et je souhaite que 2009 soit pour nous et vous au moins aussi bonne que ce que l'année passée a été bénéfique pour nous.

Aujourd'hui, je vous présente une petite fierté : ma pompe à l'huile et sa petite soeur, la pompe au beurre et à l'anis.
En bonne provençale, j'ai souvent cherché à confectionner cette petite douceur de Noël, qui me rappelle tant de doux souvenirs.  Mais je vous avoue humblement que mes tentatives étaient plutôt pitoyables... ni l'aspect (c'est incroyable les formes bizarres qu'on peut obtenir ...) ni le goût ou la texture  ne se rapprochaient de mes souvenirs d'enfance.
Il s'est finalement avéré que je suis allée chercher bien loin et sans succès, ce qui était tout près de moi : c'est ma tante qui m'a donné sa recette qui elle même la tenait .....

Je vous donne ici les deux recettes, mais seule ma pompe au beurre et à l'anis est photographiée.

Ingrédients :
- 500 g de farine
- 120 g de sucre
- 100 g d'huile d'olive ou 100 g de beurre
- 1/2 verre d'eau de fleur d'oranger
- 1 cube de levure de boulangerie
- 2 bonnes cuillères à café d'anis vert si vous effectuez la recette au beurre

Préparation :
Levain : Dans 1 petit saladier, émietter la levure, rajouter une pincée de sucre et 1 verre à liqueur d'eau tiède.
Bien mélanger pour que la levure soit dissoute puis rajouter un peu de farine de vos 500 g afin de former une boule molle. Mettre à lever dans un endroit chaud.
Pendant ce temps, mettre le reste des ingrédients et pétrir une première fois.
Rajouter le levain qui a doublé de volume et pétrir pendant une ou deux minutes :


Séparer la pâte en deux boules que l'on étale sur une épaisseur de 1 cm 1/2 :


Faire 5 entailles :


Mettre à lever dans un endroit chaud,couvert d'un torchon léger,  3, 4 ou même 5 heures s'il le faut .
Attention aux courants d'air dans la pièces, c'est une pâte fragile.

Préchauffer le four à 180°, et dorer la pompe avec du café fort et très sucré :


Faire cuire jusqu'à ce que la pompe soit dorée (pour mon four cela fait 15 mn).

il ne vous reste plus qu'à faire refroidir sur une grille :


Et à déguster de suite, ou encore meilleur : un peu rassie le lendemain dans le chocolat !

Publié dans Douceurs

Commenter cet article

lory 01/01/2009 12:45

mmmm,joli cette recette!bonne année!!

Juju 01/01/2009 21:14


Merci Lory. Mais dis moi, comment fait on pour recevoir ta newsletter ou tes articles ? Je ne suis pas parvenue à m'inscrire...