Vendredi 26 février 5 26 /02 /Fév 21:37
Quelques Panais m'ont fait de l'oeil lors de mon dernier passage au biocoop : je les ai pris sur un coup de tête. Un coup de tête parceque les panais, moi, je n'en ai jamais mangé !
Alors comme d'habitude, un petit tour sur internet à la recherche de la recette sympa qui fera passer le nouveau venu auprès de ma petite famille qui peut être un peu difficile. J'ai trouvé mon bonheur sur le site de passion culinaire. Et en plus j'ai eu le plaisir de découvrir son blog qui est extraordinaire !

Trève de blablas, voici la recette (lègèrement modifiée suite à la nécessité de me tenir éloignée du lait et de ses copains !) :


Soupe de panais aux moules

Cuisine-4414--1600x1200-.JPG

200 g de moules cuites
4 panais
2 carottes
2 oignons
2 cubes de bouillon
Curcuma
Paprika
Sel, poivre
Huile d’olive

Eplucher les légumes puis les tailler en moyens morceaux.
Les faire cuire 15 min dans un volume d'eau. Ajouter le cube de bouillon.
En fin de cuisson, mixer l'ensemble hors du feu pour en faire un velouté homogène. Réserver.
Dans une poêle, faire revenir les moules dans de l’huile d’olive sur feu très vif pendant 2 minutes à peine.
Au moment de servir, additionner les moules à la soupe et servir chaud.

Même mon mari n’a pas pu s’empêcher d’en prendre avec les moules alors que la dernière fois qu’il a pris des moules …  ca s’est terminé avec des plaques rouges sur tout le corps et SOS médecin à la maison !!

Par Juju - Publié dans : Soupes et potages
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Jeudi 18 février 4 18 /02 /Fév 21:37
Oui, oui, oui, je sais : Ça fait un peu "retour des morts vivants" (de Romero, un vrai classique du cinéma gore je vous assure !) , mais oui, je suis bien de retour.
Plusieurs explications à mon absence : un travail qui me prenait de plus en plus de temps, une santé défaillante et surtout, la rentrée de grande fille au collège ! Car croyez moi, quand la fifille à sa maman rentre au collège, tout change !! Et puis surtout, il faut être particulièrement présente et suivre les devoirs, sinon c'est la cata assurée (du moins avec grande fille, c'était la cata !!).
Bref, je reviens donc sur la toile, mais pas à n'importe quel prix ! Fini la course pour poster absolument 1 article tous les jours, fini les interdictions de toucher au plat tant que maman n'a pas pris la photo qui va bien pour le blog... S'il doit n'y avoir qu'un article par semaine ou même par mois, ce ne sera pas un problème. Désormais je privilégie la qualité à la quantité et surtout ma santé.
Question santé justement : un gentil docteur m'a dit que je n'avais plus droit à aucun produit laitier, que je dois éviter le gluten (pas interdit complètement hein, juste limité ...), plus deux ou trois petites choses charmantes du même genre.
Et croyez moi quand on dit tous les produits laitiers, ça fait beaucoup : plus de lait, de beurre, de crème, de yaourt, de bon formage.. Argg !
Comment vous dire, c'était juste mes aliments préférés !
Donc passée une petit période de repas particulièrement tristes, je me suis dit qu'il ne fallait pas se laisser aller. Direction le net pour des recherches et je me suis rendu compte qu'on peut tout à fait cuisiner plein de choses sympa sans produits laitiers et même sans gluten.
La preuve cette succulente tarte au citron. Je me suis inspirée de la recette de Cléa dans son livre "douceurs citron bio" J'ai juste remplacé la farine de blé par de la farine de riz (version sans gluten oblige) la purée d'amande blanche par de la complète et le sucre blon par du sucre complet(plus de nutriments interessants).
Bon, maintenant plus de blablas , voici la fameuse tarte:

Cuisine 4400 [1600x1200]

Tarte au citron sans lait ni gluten


Pour la pâte :

125 g de farine de riz

60 g de purée d’amande complète

25 g de sucre complet

 

pour la garniture :

3 citrons

120 g de sucre complet

1.5 cuillère à soupe d’arrow root

3 œufs

150ml de crème d’amande liquide

 

 

Préchauffer le four à 160°.

Dans un saladier, mélanger les ingrédients de la pâte. Ajouter un filet d’eau. Tasser les deux tiers de ce mélange dans un moule de 20 cm de diamètre. Former les bords avec le 1/3 restant. Faire cuire à blanc pendant 25 minutes.

 

Râper les zestes de 2 citrons et presser les 3.

Placer zestes, jus et sucre dans une casserole à fau doux pendant 5 mn. Dans le saladier, casser l’œuf et battre à la fourchette avec l’arrow root. Ajouter les autres œufs et fouetter tout en incorporant la crème liquide. Ajouter le mélange citron/sucre bien chaud puis reverser le tout dans la casserole. Sur feu vif, toujours en fouettant, faire épaissir le tout.

Verser  sur le fond de tarte et réserver au réfrigérateur.

Je vous garanti que Monsieur Juju n'a pas vu la difference avec une tarte au citron traditionnelle et que votre Juju était ravie de déguster enfin un bon dessert sans passer la nuit déchirée par des maux de ventres !!
C'était juste délicieux, avec un petit goût d'amandes et de ... reviens-y !

Allez, encore une petite part :
Cuisine 4396 [1600x1200]

Par Juju - Publié dans : Douceurs
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Dimanche 19 avril 7 19 /04 /Avr 18:32
Et oui, me voilà de retour !
 Naaaaaaaan, j'avais pas mouru...  Mais vous savez ce que c'est : le travail qui prend plus de temps que prévu (au point que vous en ramenez à la maison) les enfants, le mari (et oui, faudrai voir de pas l'oublier non plus, hein), bref plus beaucoup de temps pour soi et encore moins pour le blog!
 Bien sûr, on a continué à se nourrir chez Mr et Mme Juju, mais c'était du basique, vite préparé, ou des recettes déjà publiées, pas grand chose donc de vraiment interessant à mettre sur le blog.
Mais je ne vous ai pas oublié, et me voici reviendue (oui, j'ai perdu l'habitude d'écrire, alors il faut que mon français revienne petit à petit, vous faites pas de souci ..)
Alors quoi de mieux que le retour du printemps pour préparer de délicieux biscuits crousti-croquants à déguster après une belle partie de badmington :


Ingrédients:
-100g de beurre
- 150 g de sucre rapadura
- 1 oeuf
- 1 cuillère à café de poudre à lever
- 150 g de farine bise
- 100 g de muesli bio (style muesli du montagnard avec morceaux de pommes, raisins sec flocons d'avoine, de seigle ...)

Préparation:
Très très compliqué : tout dans le robot mélangeur et  ... on mélange!
Bien entendu, vous aurez préalablement préchauffé votre four à 180°, ce qui va vous permettre d'enfourner les petites boules applaties formées dans vos petites mimines pour 15 minutes.

C'est super bon, avec une texture très croustillantes et c'est très nourissant après une partie endiablée de badmington !

Petite astuce : sur la même base, vous pouvez faire fondre un peu de chocolat noir (bio, bien sûr, mais je ne le dis plus ...) pour en badigeonner le dessous de vos biscuits : un pur délice !

A bientôt pour une tourte ouverte aux épinards et à la ricotta , humm....

Par Juju - Publié dans : Douceurs - Communauté : Cuisine et AMAP
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Jeudi 26 mars 4 26 /03 /Mars 18:00

Faire mes raviolis moi-même, j’en rêvais de puis longtemps, mais bon, ça demande quand même un certain temps, voire un temps certain, et quand on travaille ce n’est pas évident.

Mais bon, j’avais un restant d’épinards du panier, un gorgonzola qui m’avait fait de l’œil au détour d’un rayon, et je me suis dit que tout ça pourrait faire une excellente farce …

Ma décision était prise : demain soir il y auraient des raviolis aux épinards et au gorgonzola dans nos assiettes !

 

 

Ingrédients :

Pour la pâte

-        210 g de farine

-        2 œufs

-        1 cuillère à soupe d’huile d’olive

-        1 pincée de sel

 

Pour la farce

-        500 g d’épinards frais de votre panier (oui je sais, je deviens sectaire…)

-        80 g de gorgonzola

-        1 cuillère à soupe de crème fraîche

-        un peu de poivre noir

 

Préparation :

La pâte d’abord : Mélanger tous les ingrédients, pétrir pendant 10 minutes. Laisser reposer au moins une heure. Comme généralement je suis assez pressée le soir, j’ai fait la pâte le matin (à 6h00 entre le jus de pamplemousse et le bol de muesli ….) pour qu’elle soit bien reposée (elle !) le soir en rentrant.

La farce ensuite : faire revenir vos épinards dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive (pfff, il y a tout qui réduit !) et mixer les avec le gorgonzola, la crème et le poivre.

Humm, déjà à ce stade c’est super bon, et le doigt a bien envie de trempouiller un peu dans ce mélange :

 

 

Bon pour la pâte, je vous avoue que j’ai envié très fort les chanceuses qui ont un appareil à pâtes… Purée, ce que j’ai eu mal aux bras !! Bref, vous l’aurez compris, cette pâte, il faut l’aplatir, et pas qu’un peu ! Genre 2  mm si vous pouvez (et si vos bras tiennent le coup).

Ensuite, atelier découpage de raviolis et là, moi je dis : chacun ses armes on fait comme on peut ! Moi j’ai adopté la technique suivante : des petits tas de farce sur la pâte, puis je replis puis je coupe avec une espèce de roulette cannelée. Ca a marché, avec plus ou moins de bonheur selon mes petits tas :

 

 

On s’approche de la délivrance avec la cuisson (et oui, parce que pendant que vous vous épuisiez à aplatir cette satanée pâte et à découper les raviolis sans faire sortir la farce, il y avait toute la famille assise sur le canapé en train de râler et de souffler : « quand est ce qu’on mange ?! »). Donc, on approche de la délivrance disais-je, puisque nous sommes en train de faire bouillir de l’eau pour la cuisson !

Parallèlement, on fait fondre son restant de gorgonzola (comment ça il ne vous en reste pas ?!) avec 3 cuillères à soupes de crème fraîche et un peu de poivre, puis on réserve (on ne trempe pas les bout de pain dedans, non !)

Là, normalement, l’eau bout. C’est ici que vous y plongez DELICATEMENT vos raviolis pour une petite cuisson de 5 minutes.

Hop, on égoutte, on dépose dans l’assiette, on nappe de sauce au gorgonzola et on apporte tout ça sur la table sous les applaudissements de votre petite famille toute ébaudie …

 

Tadam :

 

 

Et là vous êtes heureuse, remplie de fierté d’avoir régalé votre famille de raviolis fait par vos propres mimines. Vous êtes aux anges, jusqu’à ce que votre regard se tourne vers votre fiston … qui dépiaute méthodiquement la farce des raviolis, parce que : «  le vert, c’est pas bon » !

Arrrrrrgh ! Demain soir c’est Mac Do pour tout le monde !

Bises à tous,
Desesperate Juju.

Par Juju - Publié dans : Plat Principal - Communauté : Cuisine et AMAP
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Mercredi 25 mars 3 25 /03 /Mars 18:00

Une envie de fraîcheur, de belles pâtes colorées de la marque « artesani » de bons ingrédients et voilà une petite salade aux coquilles farcies, aussi belle que bonne :

 

 

Ingrédients (pour 4):

-        16 conchiglie géantes (2 rouges et 2 vertes par personne)

-        100 g de fromage frais

-        80 g d’olives vertes

-        basilic

-        100 g de truite fumée

-        100 g de fromage frais aux fines herbes

-        1 belle salade

 

Préparation :

Faire cuire les pâtes selon les indications du fabricant (ne pas faire comme moi : je les ai trop fait cuire et elles ont perdus de leurs belles couleurs …)

Les égoutter et les rafraîchir.

Mixer rapidement ensemble (rapidement pour ne pas en faire de la bouillie):

-        le fromage frais, les olives et le basilic d’une part,

-        le fromages aux fines herbes, et la truite fumée d’autre part.

 

Remplir les pâtes vertes de la préparation à la truite et les pâtes rouges de la préparation aux olives.

 

Servir avec une belle salade, un filet d’huile d’olive et parsemer de gomasio.

 

A table !

 

Par Juju - Publié dans : Salades
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires

Présentation

Recherche

Catégories

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Texte Libre

blog appetit
blog-appetit.com


Et aussi chez ...

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés